Leadership & Intelligence économique (source indienne)

Decision-making without competitive intelligence may lead businesses to losing their pole position Varsha Chitale 17 sept 2012 from businessworld.in 

Point de vue intéressant d’une responsable IE indienne…

Au printemps, la société Cognizant a surpassé Infosys en prenant la place de numéro deux. La nouvelle fut marquante mais pas surprenante car, Infosys a tenu cette position pendant un long moment et, il était difficile d’imaginer un tel renversement. Mais, ce n’était pas une surprise au sens où il est rare que les entreprises leaders maintiennent éternellement leur position. L’avantage concurrentiel n’est en effet pas chose acquise et a besoin d’être continuellement renouvellé, nourri et réinventé. L’évolution de l’environnement peut de temps en temps engendrer des perturbations dans certaines industries et, celles qui ne sont pas capables de s’adapter sont rapidement dépassées.

En 2007, un consultant de Mc Kinsey a élaboré une mesure évaluant la potentialité qu’a une entreprise de perdre son leadership. Le classement est alors construit à partir du rendement de l’actif. Par exemple si l’indicateur est de 50, vous avez 50% de chance de perdre votre leadership dans l’année. Par ailleurs, une étude publiée par Deloitte en 2010 avait pour objectif de comprendre qu’elles pouvaient être les forces influençant sur les changements à long terme. Cette dernière souligne notamment une tendance à la hausse de la productivité et de l’intensité concurrentielle mais, une tendance à la baisse du rendement de l’actif. En Inde, comme dans le reste du monde il n’existe pas de « sociétés sûres » (gardant éternellement leur leadership). D’ailleurs, dans ce pays, il y a eu de nombreux bouleversements ces deux dernières décennies que ce soit dans le domaine bancaire, la finance, les ventes, l’assurance, etc. 

L’Intelligence économique est le procédé indispensable qui permet de recueillir et d’analyser des informations stratégiques. Pour réussir il faut savoir regarder le passé et le présent mais aussi essayer de comprendre ce que le futur pourrait être. Depuis que l’IE est une évidence, cela génère beaucoup plus de confiance et de crédibilité aux décisions de management et, ceci accélère le processus décisionnel. 

Du côté des PME (indiennes) beaucoup d’entreprises pratiquent l’IE sans le savoir vraiment. Le gérant étant la seule personne capable de former son réseau d’influence et de créer des interactions pour anticiper des évolutions. Ainsi, toute l’Intelligence est « son intelligence ». Pour les grandes entreprises, l’Information est beaucoup plus diluée dans différents services opérationnels et, il est donc nécessaire de créer des synergies entre ces services.

Il est loin le temps où l’on pouvait uniquement compter sur les années d’expérience des managers seniors pour garantir son leadership…

Pour « être et durer », il ne suffit pas de savoir s’adapter mais, il faut aussi pouvoir innover…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s